Des frites en distributeur automatique

Le 10/09/2013 à 10h56 - Infos Kebab

Décidément, la frite Belge n'a pas fini de faire parler d'elle ! Après avoir essayé de revendiquer l'invention des frites, nos amis les Belges reviennent à la charge avec l'invention du premier distributeur automatique de frites. Enfin, le premier, pas tout à fait : il y a une vingtaine d'années, une société elle aussi Belge s'était essayé à la création d'un distributeur du même type, sans grand succès...

C'est que les Belges tiennent à la qualité de leur frites. En effet, 81% de la population se rend régulièrement dans une des 5000 friteries existantes en Belgique, afin de partager une frite entre amis. Un peu comme on prend l'apéro en France... Drôle de pays vous dis-je...

Mais revenons-en à nos fritures, qu'est ce qu'il a de révolutionnaire ce distributeur ? Et bien il permet au client de disposer de frites fraîchement cuites à n'importe quelle heure de la journée. En effet, les frites sont préparées dans la plus pure tradition Belge : "Après un an de tests, nous avons créé la première machine automatique de "frites à la belge", c'est à dire cuites dans la graisse de bœuf comme le veux la tradition" précise Tuline Bey, directrice de Breaking Time Solution, la société commercialisant les automates. Notez qu'un modèle avec huile de cuisson végétale existe également.



Il faut avouer que l'automate a tout pour séduire en terme de fonctionnalités. Après 1 minute 30 d'attente (le temps que les frites congelées soient plongées dans l'huile de cuisson), le client ayant déboursé la modique somme de 2,50 euros se verra distribuer une portion de 135 grammes de frites dans un cornet, avec un petit sachet de sel et une petite fourchette. La friteuse quand à elle reste allumée en permanence, et des capteurs permettent de surveiller en permanence, et à distance, l'état des stocks de frites et l'usure du bain de cuisson. Reste à savoir ce qu'il en est de l'avis des clients. Une cliente Belge, à qui un cornet de frites a été offert, trouve le concept sympa, mais déplore que celles-ci aient un goût similaire à des frites de fast-food. Elle apprécie tout de même le fait que les frites ne soient pas trop grasses. Il semblerait que quelques ajustements soient donc à prévoir sur ce distributeur.

Le premier distributeur, baptisé "Coin frites" a été implanté dans le hall d'entrée d'un supermarché de Bruxelles. La société espère en déployer de nombreux autres sur le territoire Belge, avant de décliner son offre à l'international. "J'ai eu aussi des demandes de Singapour, de France ou du Brésil", ajoute Tuline Bey. Selon la société, un frituriste (et oui, on apprend des mots tous les jours... ) aurait passé commande d'un distributeur automatique, afin de "pouvoir vendre en dehors de ses heures d'ouverture".

Pour en savoir plus : https://www.breaktime.be/

On ne pouvait pas parler de frites et de Belges sans finir sur une blague... Comment fait-on pour rendre fou un Belge? On le met dans une pièce ronde en lui disant qu'il y a une frite dans un coin... Laurent Ruquier, sort de ce corps... :-) Et si vous connaissez d'autres blagues sur les Belges et les frites, n'hésitez pas à les partager dans les commentaires !

Articles recommandés

  1. Le secret des bonnes frites maison à la Belge Le secret des bonnes frites maison à la Belge
  2. Un kebab lui sauve la vie Un kebab lui sauve la vie
  3. Al Farooj Fresh arrive en France Al Farooj Fresh arrive en France
  4. Du Kebab dans les aéroports ! Du Kebab dans les aéroports !