Doner Kebab et Adana - L'Everest Bodrum à Boulogne Billancourt

Le 18/01/2010 à 17h19 - Chroniques du Kebab

Avant de rentrer dans le vif du doner, précisons que les personnes (inclus moi-même) mentionnées dans cette chronique, sont des clients tres importants de ce Kebab de Boulogne-Billancourt (Boulbi pour les intimes): en effet, nous sommes des fidèles de l'Everest-Bodrum depuis maintenant plus de 10 ans!

Et pour la petite anectode, il s'agit du Kebab Officiel de Booba, où il a tourné le clip de 'salade-tomate-oigon' !!

Bref, c'était un samedi d'été, rien dans le frigo, une bonne dalle et les potes dispos ==> direction l'Everest Bodrum.

Comme toujours on est super bien accueilli par un des serveurs dont je ne me souviens jamais du nom.

Il fait beau, on choisi de s'installer dehors sous un parasol, même si l'interieur du resto est très sympa, avec une décoration chaleureuse et conviviale.

Il a même une salle spéciale au fond pour ce qui choisissent une assiette plutot qu'un sandwich.

Je me lance avec un Adana complet, sauce blanche + harissa. Certainement l'envie d'epices et d'une viande bien parfumé.

Mes potes Edi et Raph, 2 gros mangeurs enchlenchent les hostilités directement avec le fameux Doner Kebab (supplément viande pour Ed, particulièrement en forme ce jour là).

Et oui, cette option pas sur la carte, c'est un trick à connaitre si vous passez dans le coin.

Comme le montrent les photos, on peut voir que le point fort de ce Kebab est la qualité de la viande. Bien dorée à l'exterieur, tendre à l'interieur, coupée finement... bref ce doner est un régal.

Les sauces sont très bonnes et relèvent bien l'ensemble, et la fraicheur des crudités fait vraiment bien passer le tout.

Raph, grand théoricien et veteran du döner (environ 15 ans d'experience, tous kebabs confondus), pense qu'il est très important de savoir bien déguster son kebab.

Ainsi chers lecteurs, il vous livre dans cette chronique, une technique ancestrale qui permet de deguster son kebab avec élégance et sans s'en foutre partout. Elle est décrite dans les photos 4 à 9.

--------------------------------------
Attention! Le pré-requis est d'avoir englouti toute les frites avant d'entamer son Doner, et nous concevons que certains pourrons ne pas être d'accord avec cette stratégie de degustation. Certains dirons même qu'elle remet en cause l'essence même d'une bonne session Kebab. Nous avons eu nous même beaucoup de débats, voire de vive polémiques, sur le sujet.
--------------------------------------

Mais que quelque soit l'approche, on ressort toujours satisfait d'un raid à l'Everest-Bodrum.

Pour ma part, j'aime terminer par du sucré. En tant que grand gourmand, je décide donc de commander un Baklava dégoulinant de sirop: mmmh délicieux!

Vivement le prochain Everest-Bodrüm !

--------------------------------------

Voila j'espère que vous avez apprecié cette chronique. Pour en savoir plus sur l'Everest-Bodrüm, 2 options:
-- le tester bien sur !
-- et le clip de Booba, 'Salade, tomates, oignons': https://www.kebab-frites.com/news/booba-salade-tomates-oignons-le-clip-515.html

Doner Kebab et Adana - L'Everest Bodrum à Boulogne Billancourt - Photo 1 Doner Kebab et Adana - L'Everest Bodrum à Boulogne Billancourt - Photo 2 Doner Kebab et Adana - L'Everest Bodrum à Boulogne Billancourt - Photo 3 +5Doner Kebab et Adana - L'Everest Bodrum à Boulogne Billancourt - Photo 4 Doner Kebab et Adana - L'Everest Bodrum à Boulogne Billancourt - Photo 5 Doner Kebab et Adana - L'Everest Bodrum à Boulogne Billancourt - Photo 6 Doner Kebab et Adana - L'Everest Bodrum à Boulogne Billancourt - Photo 7 Doner Kebab et Adana - L'Everest Bodrum à Boulogne Billancourt - Photo 8 Doner Kebab et Adana - L'Everest Bodrum à Boulogne Billancourt - Photo 9