Hähnchnen Döner mit Gemüse & Durum - Mustafa Gemüse Kebap

Le 15/01/2014 à 09h33 - Chroniques du Kebab

Il y a des fois, il ne faut pas se poser de questions et foncer. C'est un peu ce qui vous passe dans la tête la première fois que vous arrivez devant Mustafa Gemüse Kebab. Situé au 32 de la rue Mehringdamm à Berlin, ce kebab devrait faire partie des points touristiques obligatoires pour tout touriste en voyage à Berlin, au même titre que Checkpoint Charlie, ou que le mémorial du mur de Berlin à PrenzlauerBerg.

D'ailleurs, la première chose qui frappe, c'est la queue qu'il y a devant ce kebab. Au premier abord, on a un peu du mal à distinguer le restaurant. On s'attend en effet à avoir un restaurant 'en dur'. Dans les faits, une petit bicoque en préfabriqué au milieu du trottoir... C'est quand on voit la queue qui s'allonge que l'on comprend que en effet, un des meilleurs kebab en Allemagne n'est autre que ce petit bouiboui sans prétention. Vient ensuite l'étape tant redoutée de la queue... 1h30 de queue, dans le froid glacial Berlinois, a de quoi en rebuter plus d'un. Je vois d'ailleurs pas mal de personnes qui rebroussent chemin en cours de route, mais pas moi... Je n'ai pas fait ce long trajet pour abandonner si prêt du but, bien que je vous avoue que le vent glacial a plus d'une fois failli avoir raison de moi...

Au fur et à mesure que la queue se raccourcit, on commence à apercevoir les restaurateurs qui s'agitent, et surtout les ingrédients. Et la, quel bonheur...
Tout d'abord le choix et le prix. Ce n'est pas compliqué, il y a 4 choix chez Mustafa : Döner à la viande de poulet, döner végétarien avec légumes marinés, durum à la viande et durum végétarien. On ne cherche pas ici à proposer 15 000 sandwichs, on fait simplement ce que l'on sait faire de mieux : les döners...
La viande ensuite : rarement vu une broche aussi belle... Faite maison, elle est découpée au couteau, puis quelques épices sont jetées dessus afin d'en relever le goût. Dieu que ça a l'air bon...
Les légumes épicés ensuite, qui remplacent la viande de poulet dans les döners végétariens, et qui vient compléter les döner classiques... Ils sont magnifiques à voir, et subissent le même traitement que la viande de döner classique, ils sont épicés à souhait !
Les crudités enfin : probablement ce que je préfère en Allemagne : du concombre, de la tomate, du chou, le tout mariné dans de la menthe... Une tuerie de fraîcheur !

Vient ensuite le moment de la commande, en Allemand s'il vous plaît (bien que les 3 restaurateurs, à priori habitués à la visite des touristes, parlent anglais) : 'So, ich mochte bitte ein döner mit alles, aber ohne zwiebeln, und ein durum ohne zwiebeln mi scharf, zum hier essen, danke...'. Je vous laisse imaginer la fierté qui se lit sur mon visage quand j'ai dit ces quelques phrases... Fierté somme toute à relativiser, car j'ai simplement demandé 'Un döner avec tout sauf des oignons, et un durum sans oignons avec piments s'li vous plait, pour manger sur place'. mais quand même... :-)
Lors de ma commande, je vois dans le frigo du Ayran, ce yaourt truc bien connu des allemands. j'hésite, puis me ravise, n'étant pas fan de produits laitiers. Je n'opte pas non plus pour un soda, par peur de dégrader le goût de mon kebab tant attendu...

La préparation est rapide, et bien faite. La viande est distribuée généreusement, le kebab est bien plein, et comme d'habitude chez les allemands, pas une frite à l'horizon... Juste quelques pommes de terres qui se battent en duel dans les légumes marinés. Mais le plus étonnant, c'est le fromage qui est parsemé à la fin de la préparation, et qui ressemble fort à de la feta, bien que je ne pense pas qu'il s'agisse de cela, les 'grains' étant trop fins pour que ça soit le fromage grec.
Le pain quand à lui est grillé au toaster, ce qui lui confère à la gustation, j'y reviendrai, un croquant des plus agréables... Idem pour le durum, qui est également chauffé.

Pour déguster le kebab, 2 possibilités : vous le prenez à emporter et le mangez un peu ou vous pouvez dans la rue, ou vous le prenez sur place, et le dégustez sur des 'mange debout', à peine protégés du froid par une bâche en plastique... A vous de choisir ! J'opte personnellement pour les 'mange debout', car j'ai quelques photos à prendre, et je m'en voudrais de les louper après 1h30 d'attente...

Place à la dégustation à présent. Premier test, le döner... Au premier croque dans le pain, on sait que l'on a à faire à quelque chose de rare, et que l'on aura pas souvent l'occasion de tester... Le pain est hallucinant, chaud, croquant sur les extérieurs, moelleux à l'intérieur... Du jamais vu.
Viennent ensuite les premiers plantages de canines dans la viande, une expérience des plus intéressante. Alors attention, on est pas dans la viande raffinée à la 'Grillé' de Frédéric Peneau, mais franchement, j'ai rarement mangé un poulet aussi tendre. La marinade le rend luisant mais pas gras, et les épices relèvent le tout pour en faire une viande d'exception... et surtout présente en grande quantité... Exceptionnel, même pour moi qui suit plutôt fan des viandes 'fortes' type agneau ou boeuf.
On continue avec les légumes grillés et les crudités. Pour ceux qui ont déjà eu l'occasion de manger un döner allemand, ils savent à quel point les crudités jouent un rôle essentiel... On ne déroge ici pas à la règle. Elles sont exceptionnellement fraîches, la menthe se marie à merveille avec le concombre et autres tomates... et les légumes grillés sont extrêmement bons, les épices apportant ce petit goût relevé des plus agréables...
Enfin, la sauce. Blanche pour le döner. Très bonne, une vraie sauce blanche à l'allemande, avec ses herbes fines, et ce petit arrière goût sucré, les personnes ayant déjà testé un kebab allemand sauront de quoi je parle.

Ayant fait la queue 1h30 pour récupérer le graal, et désireux d'aller marcher sur les plates bandes de Valerossi, je décide donc lors de la commande de commander un 2nd produit, le durum. Qui se compose strictement des mêmes ingrédients, à l'exception des piments que j'ai fait rajouter sur le durum (dans les faits, une sauce au piment, appelée 'scharf', et qui ressemble aux pâtes de piments asiatiques dans sa texture bien que très différente d'un point de vue goût. Déroutant d'ailleurs, moi qui suit habitué au 'scharf' classique, ces petits flocons de piment que l'on parsème soi même sur son kebab).
Excellent également, le durum permettant d'avoir une présence moins affirmée du goût du pain. Le scharf quand à lui reste à mon goût un peu trop timide, je l'aurai apprécié un peu plus relevé. Mais pour le reste, pas une fausse note, on est dans le même registre que pour le döner : un produit d'exception !

Alors pour conclure, la question qui se pose, c'est 'Est ce que Mustafa Gemüse Döner mérite que l'on s'y arrête lors de son passage à Berlin, et que l'on y fasse 1h30 de queue?'... Et la réponse est clairement 'OHH QUE OUI'!!! C'est un kebab d'exception, le vrai, l'originel, le brutal comme dirait Valerossi... C'est une expérience culinaire comme on en fait rarement, et qui vaut clairement le coup d'être testée.
Après, il vaut mieux être préparé. je l'ai fait en premier, j'ai donc essuyé les plâtres, je vous conseille donc de vous habiller chaudement pour supporter l'attente, et de venir en groupe pour avoir de quoi vous tenir compagnie.
Pour ma part, j'y était avec ma femme et un ami, qui ont été bien vite découragé par la queue, et qui m'ont abandonné rapidement à mon sort. Heureusement, la queue du döner et un endroit fort convivial pour peu que vous baragouiniez 3 mots d'allemand ou d'anglais, et vous aurez l'occasion d'y faire de nouvelles connaissances.

Un must à Berlin, à ne manquer sous aucun prétexte !

Hähnchnen Döner mit Gemüse & Durum - Mustafa Gemüse Kebap - Photo 1 Hähnchnen Döner mit Gemüse & Durum - Mustafa Gemüse Kebap - Photo 2 Hähnchnen Döner mit Gemüse & Durum - Mustafa Gemüse Kebap - Photo 3 +5Hähnchnen Döner mit Gemüse & Durum - Mustafa Gemüse Kebap - Photo 4 Hähnchnen Döner mit Gemüse & Durum - Mustafa Gemüse Kebap - Photo 5 Hähnchnen Döner mit Gemüse & Durum - Mustafa Gemüse Kebap - Photo 6 Hähnchnen Döner mit Gemüse & Durum - Mustafa Gemüse Kebap - Photo 7 Hähnchnen Döner mit Gemüse & Durum - Mustafa Gemüse Kebap - Photo 8 Hähnchnen Döner mit Gemüse & Durum - Mustafa Gemüse Kebap - Photo 9