Kebab en province, Grec à Paris

Le 05/10/2009 à 00h23 - Infos Kebab

"Un grec complet sauce harissa"... voilà ce que vous entendrez quotidiennement dans les snacks en Ile de France, comme nous l'avons noté dans un de nos sondages Grec ou Kebab !

On vous regardera bizarrement si vous demandez la même chose à Bordeaux ou Marseille, où le terme "Grec" est quasi inexistant !
En dehors de l'Ile de France, on parle plus souvent de "kebab".

Alors d'où vient cette différence spécifique à Paris et sa région ?

Slate.fr et Rue89.com ont récemment publié de très bons articles sur le sujet, et nous nous devions de vous faire un point également ! La raison est finalement assez simple, nous allons donc éviter de faire trop compliqué dans les explications.

Même si le sujet reste très sensible, du fait des tensions historiques entre Grecs et Turcs, le kebab est bien Turc à l'origine. La broche de viande tournante, aujourd'hui si représentative du sandwich, date de l'époque de l'empire Ottoman, et elle a été adoptée par les différentes populations de la région. Avec le temps, le plat est ainsi devenu le "Gyros" chez les Grecs, et le "Shawarma" dans les régions Arabes.

Dans les années 70, les immigrés grecs qui arrivent à Paris investissent le quartier latin : Saint-Michel, Saint-Germain, Mouffetard, ... Ils y montent des échoppes, et vendent leur Gyros. Les parisiens qui s'y restaurent, appellent donc logiquement ça des "sandwichs grecs".

Ce n'est qu'un peu après, que les Turcs arrivent en France. Eux aussi, entrepreneurs dans l'âme, montent leurs restaurants, et y vendent leur "kebab". Mais les parisiens sont habitués aux "sandwichs grecs", et comme tous bons français, ils ont du mal avec le changement. Alors le nom restera "grec"...

Beaucoup de snacks Turcs n'ont d'ailleurs aucun problème à afficher "grec frites" sur leur devanture, comme l'explique un restaurateur du quartier latin : "Quand nous nous sommes installés ici, tout le monde appelait déjà ce sandwich “grec”, donc on lui a donné le nom que les gens ici connaissent."

La différence de nom est donc tout simplement dûe à une habitude de langage qui date de l'époque ou les premiers sandwichs de ce type sont apparus à Paris, et qui a perduré dans le temps... avec comme origine le quartier latin de Paris, où l'on trouve encore aujourd'hui les meilleurs restaurants traditionnels grecs de la capitale !

Articles recommandés

  1. Les frites ont la frite ! Les frites ont la frite !
  2. Cag kebabi, l'ancêtre du kebab Cag kebabi, l'ancêtre du kebab
  3. Le Kebab, y'a pas d'heure pour en manger ! Le Kebab, y'a pas d'heure pour en manger !
  4. Grec ou Kebab ? Grec ou Kebab ?