Le nom du Kebab dans le monde - Partie II

Le 14/08/2009 à 15h08 - Tour du monde des kebabs

Suite de notre petit tour du monde des principaux pays ou le Kebab est roi... ou à défaut de l'être, fait partie intégrante de la culture urbaine.

De ses différentes appellations (Kebab, Kebap, Döner, Pita, Durum, ... ) à ses spécificités, attachez votre ceinture et embarquez sur le vol spécial Kebab-Frites, pour un voyage express autour de la planète Döner Kebab.

En Angleterre, le Döner kebab est un plat très populaire, que l'on retrouve dans les "Kebab House" à travers tout le pays ! Il est très prisé des jeunes gens qui reviennent de soirée tard le vendredi et samedi soir, et est généralement consommé à emporter.

En Autriche on trouve également des Kebabs un peu partout, et le sandwich se vend même mieux que les hamburgers ou les traditionnelles saucisses. La viande est dans la majorité des cas du poulet, et on trouve très peu de broches à base d'agneau, de veau ou de boeuf.

En Azerbaïdjan, le Kebab est réputé pour être une nourriture Turque, mais pourtant appelé le plus souvent "Fast-Food", tout simplement. Le Kebab est consommé dans l'ensemble du pays et est très populaire.

En Belgique on parle souvent de Dürum ou de Pita, mais aussi de Döner Kebab. Aussi, il est important de noter que la Belgique est le pays qui serait à l'origine de la fameuse sauce Samouraï.

En Chine, sous l'influence des communautés turques installées dans le pays, on parlera simplement de Döner.

En Finlande, les Kebabs sont très nombreux et très prisés. On compte un restaurant Kebab pour un peu moins de 5500 habitants, ce qui est énorme. Par ailleurs, le kebab finlandais est particulier de par sa viande. En effet, les finlandais sont très attachés à la viande de bœuf et l'ensemble des broches à kebab sont faites à base de cette viande. La majorité des broches utilisées sont par conséquence fabriquées dans le pays et ne sont pas importées.

En Israël, on retrouve surtout le shawarma. Cependant, d'authentiques snacks de Döner Kebabs commencent à fleurir dans la capitale juive.

En Irlande comme en Angleterre, le kebab est très populaire et fait partie intégrante de la "culture du samedi soir". Les jeunes fetârds viennent reprendrent des forces dans un Kebab, tard la nuit, après leurs soirées très arrosées... La demande est tellement forte, que certains snacks sont ouverts 24/24h pendant le week-end.

Au Japon, le Döner Kebab a la particularité d'être cuisiné et vendu dans la rue, à la manière locale. Aussi, le goût est légèrement adapté aux habitudes nippones, notamment par l'utilisation de sauces aux épices japonaises ou uniquement de mayonnaise. La vente de kebab est surtout développée à Tokyo.

Au Pays-Bas, le Döner Kebab est une institution tout comme en Allemagne, et ce, pour les communautés issues de l'immigration comme pour les locaux. On en trouve partout dans le pays, au cœur des grandes villes comme des plus petites. Les Pays-Bas sont avec l'Allemagne, les principaux pays fournisseurs de broches de viandes surgelées.

Au Pakistan, on ne parle pas de kebab mais de Shawarma. Devenu très populaire, il est vendu comme souvent en Asie, au bord de la route, dans des commerces ambulants.