Le succès du kebab en Suisse

Le 06/09/2011 à 15h19 - Tour du monde des kebabs

Nous connaissons tous la réussite du kebab en France et en Allemagne, mais est-ce la même chose chez nos voisins ?

En Suisse, la TSR (Télévision Suisse Romande) vient de consacrer un long reportage sur le succès du kebab dans le pays du fromage et du chocolat. On y apprend qu'il se vend 600 tonnes de viande de kebab par mois dans les 1200 snacks du pays (contre seulement 150 restaurants McDonald's), et que l'industrie du kebab génère environ 4000 emplois !

Contrairement à la France, en Suisse, le sandwich oriental a même dépassé le traditionnel jambon-beurre ou le hamburger-frites. Le kebab, roi du fast-food suisse, est devenu si populaire que les publicitaires n'ont pas hésité à l'utiliser dans une campagne nationale, afin de créer un buzz, avec la fameuse série d'affiches de Ali Kebap !

"Le succès du kebab en Suisse." Diffusé le 30 Aout 2011 sur TSR.


Les journalistes ont ensuite réalisé un test scientifique, en faisant analyser dans un laboratoire la viande (hachée, principalement) de kebab de plusieurs restaurants, pour en connaitre les types exacts de viandes utilisées. 27 échantillons ont été prélevés dans différents restaurants afin de rechercher les ADN présents et comparer les empreintes génétiques avec celles de l’agneau, du boeuf, du veau, du poulet et de la dinde.

Avec (ou sans) surprise, les résultats ne correspondent que très rarement au produit annoncé par le restaurateur : 24 des 27 échantillons ne contenaient pas ce qui était prévu. Chose qui ne se ferait sûrement pas en France, les restaurants qui ne savent pas ce qu'ils vendent (ou qui le cachent consciemment, à vous de choisir) sont tous explicitement cités et localisés. Pour nos amis suisses, sachez que les 3 seuls bon élèves de cette étude sont l’Istanbul à Fribourg, l’Istanbul Kebab de la rue du Mont-Blanc à Genève et le City Burger à Vevey.

A noter, tout de même, 2 points positifs dans ces analyses : d'une part, aucune trace de porc n'a été relevée dans aucun échantillon, contrairement à une précédente enquête réalisée par la même équipe en 2003. D'autre part, aucune anomalie concernant l'hygiène des restaurants n'a été constatée.

"Viande de kebab, le test." Diffusé le 30 Aout 2011 sur TSR.


Le laboratoire en a également profité pour analyser les taux de graisse et de sel de ces kebabs : 22 des 27 échantillons contenaient plus que les 6 grammes de sel journaliers recommandés par l’OMS, le record ayant été atteint avec 9 grammes dans un des sandwichs testé. Le kebab le plus gras contenait quant à lui 17 grammes de graisse. Heureusement, tous les kebabs analysés ont été servis sans frites !

Articles recommandés

  1. Du Kebab dans les aéroports ! Du Kebab dans les aéroports !
  2. Du Kebab dans l'émission Top Chef USA ! Du Kebab dans l'émission Top Chef USA !
  3. Les Kebabs du monde en vidéos Les Kebabs du monde en vidéos
  4. Tour du monde du Kebab en vidéos ! Tour du monde du Kebab en vidéos !