A qui profite le succès du Kebab?

Le 12/03/2010 à 09h22 - Kebab Business

A qui profite le succès du Kebab?

Voilà une question qui a le mérite d'être soulevée quand on voit la démocratisation dont le kebab fait aujourd'hui l'objet. En effet, il suffit de lire notre dossier spécial sur les Kebabs prêts à consommer pour constater que le Kebab attire, aujourd'hui, les plus gros industriels du secteur de l'agro-alimentaire.

Ainsi, Charal, Marie ou Sodebo semblent avoir fait du Kebab leurs cibles n°1 pour développer de nouveaux produits/goûts.

Une chance pour tous les kebabiers, ceux qui sont là depuis la première heure et qui ont essuyé à tour de bras les critiques des médias? Pas si sûr...

En effet, alors que l'on pourrait imaginer que cette montée en flèche du Kebab profite essentiellement aux traditionnels restaurateurs du coin de rue, il n'en est rien. Au contraire, rares sont les villes qui voient fleurir encore de nouveaux restaurants kebabs. Et pour cause, la multiplication des produits dérivés a l'effet inverse: les enseignes de snacking halal sont davantage recherchées que les kebabs traditionnels et incluent elles aussi des offres à base de "kebabs" (comprendre ici des sandwichs à base de lamelles pré-tranchées notamment). Les mastodontes de la restauration rapide grappillent eux aussi des parts de marché avec leurs offres dédiées: la Pizza Kebab de Domino's Pizza en est le parfait exemple.


Alors, à qui profite le succès du Kebab?


Sûrement pas aux "anciens", les puristes, mais surtout aux industriels qui contribuent eux mêmes à promouvoir le kebab par de nouveaux biais et des moyens de communication plus importants.

L'attente des clients et consommateurs de kebabs est entrain de changer comme ce fût le cas auparavant pour la pizza: aujourd'hui, combien de pizzerias "industrielles" pour une pizzeria traditionnelle trouve-t-on? Sans en connaître le résultat, nous pouvons imaginer facilement que le rapport à du s'inverser sur les 10 dernières années.

Face à ce constat, une évidence: le succès du Kebab n'a pas encore profité à son bénéficiaire futur principal: une ou plusieurs chaînes de kebab. O'Kebap, Nabab Kebab, ou un nouvel acteur? Seul l'avenir nous le dira.

Toujours est-il que, lorsqu'une chaîne de Kebab aura su s'imposer dans le paysage du Kebab Français, alors là, et seulement là, nous pourront tirer les 1ères véritables conclusions...en espérant que nos échoppes préférées ne soient pas tour à tour amenées à fermer et/ou se divertir et que l'on en vienne à regretter le bon vieux temps du Kebab Harissa sauce blanche.

Articles recommandés

  1. Kebab Party : nouvelle franchise de kebab ? Kebab Party : nouvelle franchise de kebab ?
  2. 280 millions de kebabs consommés en France en 2011 280 millions de kebabs consommés en France en 2011
  3. Production des broches de kebab, bientôt en France ? Production des broches de kebab, bientôt en France ?
  4. Le fast food à la française Le fast food à la française