Keb'Bag, l'enveloppe réfrigérante pour kebab

Le 17/06/2013 à 11h57 - Kebab Business

Comment concilier hygiène et lutte anti-gaspillage? Une question quotidienne pour les snacks kebabs à qui il est imposé par mesure d'hygiène et de sécurité de réfrigérer la viande entre deux services. Cette exigence conduit souvent à jeter une partie de la viande pour assurer complètement sa fraîcheur.

Selon le créateur du concept Keb'Bag, la perte de matière s'élève à 4 euros par jour en moyenne, soit 1460 euros par an. Aïe, la note est salée sur un marché aussi concurrentiel que la restauration rapide. C'est quasiment l'équivalent d'un sandwich jeté à la poubelle tous les jours. C'est à partir de ce constat qu'est né le kit Keba'Bag, qui permet de protéger et réfrigérer les broches à kebab en dehors des heures de services.

Avec ce produit, plus besoin de manipuler la viande pour la mettre au frais, il suffit de fixer un disque en inox sur l'axe du tournebroche et d'y attacher une enveloppe réfrigérante qui fera le tour de la viande pour l'enfermer tout en la refroidissant. En plus du maintien au froid de la broche, ce dispositif permet de ralentir l'oxydation de la viande, et d'éviter tout contact avec insectes ou poussières. L'enveloppe, qui devra être préalablement placée 24h au congélateur à -18°C, convient à des broches de 8kg ou moins.

On se demande presque pourquoi personne n'y a pensé avant... Ce produit permet de respecter la législation en vigueur qui oblige les restaurateurs à conserver la viande à moins de dix degrés. La viande à la broche étant cuite en général autour des 63 degrés, elle doit descendre à moins de dix degrés en moins de deux heures pour éviter le développement de bactéries.

Le Keb'bag compte bien faire une entrée fracassante sur le marché français dans un premier temps et pourquoi pas international par la suite. Ses créateurs ont bien compris l'enjeu crucial que représente l'hygiène alimentaire pour les restaurants kebab qui souffrent d'une mauvaise image et découragent les passants d'entrer. En cause ? Probablement les quelques restaurants qui font rôtir leur viande sur la broche toute la journée, en la couvrant simplement de papier alu entre deux services, à côté d'une fenêtre ouverte sur une grande route passante.

Si le marché français est séduit par le Keb'Bag, un des objectifs essentiels de la marque est de s'exporter en Allemagne, où le marché du kebab est très étendu : plus de 23 000 restaurants sur un marché estimé à 100 000 restaurants en Europe. Le pays détient donc à lui-seul quasiment un quart des enseignes de kebab en Europe. Ce constat laisse donc de belles perspectives au Keb'bag outre Rhin, pour ce produit dont la commercialisation a commencé début mai 2013.

Quid du prix ? Chez les grossistes qui relaient le produit, le kit keb'bag est en général vendu autour de 230 euros.

Plus d'infos sur le site du fabricant : https://keb-bag.com/