AmeOUR et DetOUR - Our Kebab à Paris

Le 22/11/2013 à 09h41 - Chroniques du Kebab

Entre le moment où j'ai décidé d'aller essayer OUR et le moment où je m'y suis rendu réellement j'ai du entre temps essayer une demi-douzaine d'autres kebabs. J'explique cette remise systématique au lendemain par la peur de la nouveauté, paradoxe pour un testeur comme moi qui essaie constamment de nouvelles adresses de kebabs, mais explicable par le fait que ce OUR qui se présente en tant que kebab chic propose des sandwichs qui se démarquent notablement du traditionnel kebab que je teste régulièrement.

Peur sans doute d'être déçu de trouver quelque chose de trop éloigné de mon mets favori.
Et bien il n'en fut rien, OUR peut se comparer aisément aux autres enseignes de kebab même si ces derniers préféreraient peut être ne pas l'être tant et je ne prolonge pas le suspense les kebabs OUR sont une réussite.

Le lieu est facile à trouver, tout près de la gare Saint Lazare, quelques clients patientent pour passer commande dont effectivement de nombreuses femmes comme le faisait remarquer bandenklap, ils sont 5 derrière le comptoir ce jour là, peu habitué à voir autant de personnel dans un kebab, ça étonne un peu quand on entre. Deux broches assez appétissantes et beaucoup plus d'ingrédients pour leurs nombreuses recettes que dans un resto traditionnel.

Prise de commande par une jeune femme accueillante, ce sera un Ame OUR pour le côté classique, pain pavot, veau, tomate cerise,salade et sauce blanche ciboulette. (Ça ressemble aux kebabs traditionnel), et pour le côté « aventurier » un Det OUR déjà chroniqué par bandenklap qui à l'air très appétissant avec son pain pavot, bœuf agneau, fromage peynir, légumes grillés, tomate, sauce tomate tandoori rien que ça ! Pour les frites j'essaie les deux choix, pomme de terre et patate douce.

L'équipe tâtonne un peu je trouve comparé à un resto ouvert depuis des années où tout se fait avec grande fluidité. Ici c'est moins rôdé mais les employés se parlent et ne se trompent pas, de plus ils attendent bien la fin pour mettre les frites de façon à ce qu'elles ne restent pas là à refroidir avant tout le reste. Les locaux sont propres, la déco est bien loin des standards des kebabs que je fréquente mais c'est plutôt sympa. Par contre comme ils ont deux sortes de frites je ne comprends pas qu'ils ne séparent pas en deux le « réceptacle » à frites près de leur friteuse, ça éviterait que le « préposé » aux frites perdent de nombreuses précieuses minutes à trier les frites .

Je repars avec ma commande pressé de tester tout ça.
Je commence par goûter les frites « oranges » maison qui sont plutôt bonnes, il faut aimer le goût sucré qu'elles arborent mais même si elles sont un peu molles je trouve ça plutôt bon. Par contre je ne savais pas que les frites classiques étaient industrielles chez Our, c'est une grosse déception pour moi, à presque 3 euros le cornet je m'attendais à de la pomme de terre maison, certes je pense que c'est le haut de gamme de la frites industrielles car elle est bien meilleure que bien d'autres restos, (et pas qu'en restauration rapide) mais j'attendais de la vrai frite, même si le prix avait été majoré.

J'attaque l' Ame OUR en premier, sa compo est rassurante, j'ai un peu de mal à le sortir de son sachet type « jambon-beurre » très peu pratique pour les kebabs, j'espère qu'ils feront vite évoluer ce détail car la dégustation est vraiment peu pratique, quand on a une boîte, ce qui tombe du sandwich tombe dans la boîte, quant on a pas de boîte et bien ça tombe sur nous, et oui. Une boîte rouge auréolée du nom du resto comme au 129 de Saint Denis ou au Koul de colombes serait vraiment un plus tout en restant chic et tendance.

D'autant que justement il en tombe des choses de ce sandwich, car il est bien rempli, quantité de viande, de crudités, on est dans la moyenne des kebabistes, pas du tout dans le bas de tableau.
J'attrape un morceau de viande seul comme j'aime à le faire quand je commence un test et là je suis impressionné, oui c'est le mot, trouvé une viande aussi exceptionnelle dans un jeune resto branché est une honte pour tout les autres kebabs implantés depuis plus 20 ans pour certains. Ce veau de Our est tendre, assaisonnée à la perfection, sain, un goût fabuleux, une pellicule croustillante et succulente recouvre certain morceaux, on sent la viande que l'on mange, on voit même à son goût le soin apporté lors de l' élevage de ces veaux. Je n'ai pas encore mordu dans le sandwich et deux choses me viennent à l'esprit, la première un bravo au gars qui a préparé cette broche, le choix de la viande, la marinade, l'assaisonnement, la cuisson, on est dans du très haut niveau, la deuxième je pense au concurrent : le Grillé, comment va t-il faire mieux ?

La dégustation ne pouvait qu'être excellente vu la qualité de la viande, en y ajoutant un très bon pain toasté au graine de pavot, de la salade fraîche et des tomates qui ne sont pas insipides et développent un vrai goût de tomate, le tout lié par une belle sauce blanche ciboulette harissa pour relever le tout. Un très bon moment de dégustation, j'ai adoré tout simplement. Sandwich vraiment réussi. Ca faisait longtemps que je n'avais pas été agréablement surpris comme ici.
L'idée de mettre les crudités au dessus du sandwich après la viande fonctionne bien, les autres kebabs cachent souvent leurs crudité de pauvre qualité au fond du pain et il arrive parfois de croquer des bouchées de pain crudités sans viande dans cette disposition. Au Our, aucune chance.

Le deuxième sandwich m'a beaucoup moins emballé, j'ai ressenti toujours cette envie de bien faire et la fraîcheur des aliments, la cuisson maîtrisée et le goût authentique des ingrédients choisis (par exemple le bœuf a le goût de bœuf) . Mais le choix de mettre de la sauce tomate dans le kebab et le goût de rosbif de la viande ne m'ont pas séduit . Le sandwich est pas mauvais, loin de là mais ce n'est pas ce que j'attends d'un kebab. Il peut plaire à une autre clientèle comme les femmes par exemple, ma compagne pourrait le trouver très bon d'ailleurs.

Heureusement le choix est grand et on peut tous je pense trouver une composition qui nous plaît. Ca va être aussi le challenge du Grillé car il a un choix beaucoup plus limité et ça peut être un risque.

Pour la notation :
en accueil je vais mettre 6/6, la jeune fille qui nous accueille est gentille et souriante et elle s'enquiert de savoir où en est notre commande.
crudités 6/6, c'est frais, et quali, c'est les crudités que tous les restos devraient avoir
sauces 5/6, la sauce blanche maison est très bonne, en petit pot avec les frites et dans le kebab, une réussite. La sauce tomate du deuxième sandwich fait perdre 1 petit point par contre.
La fraîcheur 6/6, frais, digeste, c'est un sans faute.
Hygiène 6/6, dans des lieux refait à neuf comme celui-ci tout à l'air d'être respecté.
viandes 7/6, une des meilleure que j'ai jamais mangé dans un kebab ! si celle-ci n'a pas 6 aucune ne l'a.
Frites 4/6, déception sur les frites qui sont industrielles, quand tout le reste est maison, forcement on attend des frites fraîches. Si des kebabs comme le OUR ne le font pas qui va le faire ?
Quantité 5/6 , les sandwichs sont bien garnis, autant qu'ailleurs et par de meilleurs ingrédients.

J'ai vraiment apprécié cet Ame Our et la preuve la plus marquante c'est que j'ai envie d'y retourner. Je conseille ce resto à tous les amateurs de bons kebabs. Il fait partie des meilleurs de Paris.

Et pour finir je ne le trouve pas si cher.

Je m'explique le menu sandwich, frites boisson est à 8,90€, beaucoup de kébabiste vendent ce même menu à 6,50 voir même fréquemment 7 euros, et ce sont souvent des kebabs très moyens vu que tout le monde pratique ces prix et vu qu'il y a énormément de kebab moyen.

A 2 euros près au OUR vous mangez vraiment un meilleur kebab, ça vaut le coup de les mettre en plus
La démonstration est encore plus flagrante si on le compare à un repas au mcdo ou au quick où là c'est pire et en générale personne pour s'en offusquer.
Le menu est au même prix et j'ai honte de les comparer tant le OUR propose vraiment autre chose, une nourriture plus fraîche, plus saine , plus goûteuse, bref bien meilleure.

Allez-y et faites remonter vos avis, moi je suis d'avis que quand un resto fait du bon boulot il faut le dire et l'écrire, et c'est pour ça que je passe du temps à écrire des chroniques .

Je trouve frustrant dans une même rue parfois côte à côte un resto va faire du très bon et l'autre du très mauvais et tout ça pour le même prix, ça me révolte.

AmeOUR et DetOUR - Our Kebab à Paris - Photo 1 AmeOUR et DetOUR - Our Kebab à Paris - Photo 2 AmeOUR et DetOUR - Our Kebab à Paris - Photo 3 +5AmeOUR et DetOUR - Our Kebab à Paris - Photo 4 AmeOUR et DetOUR - Our Kebab à Paris - Photo 5 AmeOUR et DetOUR - Our Kebab à Paris - Photo 6 AmeOUR et DetOUR - Our Kebab à Paris - Photo 7 AmeOUR et DetOUR - Our Kebab à Paris - Photo 8 AmeOUR et DetOUR - Our Kebab à Paris - Photo 9