Dürüm et Lahmacun - Urfa Durum à Paris

Le 20/07/2012 à 16h49 - Chroniques du Kebab

Le pitch
Je l'avais chroniqué la 1ère fois en janvier 2010 sur mon blog, depuis l'endroit a eu pas mal d'articles, il était temps de revenir, qui plus est accompagné d'une personne turque.

C'est toujours aussi bon, frais et malin, et pas si cher, si ce n'est l'Ayran.

Le resto
Il n'a pas changé si ce n'est qu'il n'y a plus de tables à l'intérieur lorsqu'il fait chaud. On est sur le trottoir sur ces petits tabourets près du sol typiques des endroits à kebab en Turquie.

L'équipe
L'équipe de l'époque n'est plus la même en salle, il y avait ce jour-là une femme en salle, une jeune femme pour pétrir le pain et un jeune homme aux grillades. C'est plus agréable que l'autre fois.

Les sandwiches
Mon sandwich boulettes recommandé par le gars est solide de chez solide : roquette fraîche, pain délicieux, échalottes croquantes et de belle couleur. C'est quand même pas compliqué de faire un bon sandwich, encore faut-il aimer faire la bouffe ou au moins la connaître. Dire que ce sont les seuls de la rue à le faire comme ça.

La personne qui m'accompagnait a pris un Lahmacun soit une galette turque à la viande hachée et aux légumes. Elle était très bonne bien qu'un peu petite.

Ayran délicieux servi au verre, 2 euros.

Le bilan
Un bon plan, ça c'est sûr. D'ailleurs ça défilait en permanence lorsque nous y étions, mais plus de jeunes parisiens branchés que des personnes d'origine turque du quartier pour le coup.

Note d'une amie turque :
Urfa vient de la ville qui s'appelle 'sanliurfa' dans le sud-est, des fois on dit Urfa tout simplement. Le kebab qui s'appelle 'urfa' est la spécialité de cette ville et n'est pas épicé. il y a un autre type de kebab qui a le même look qui s'appelle 'Adana'. Adana kebab est la spécialité de la ville Adana (qui est la troisième plus grande ville de la Turquie) et il est en général bien épicé.

Dürüm vient du verbe 'dürmek' qui veut dire 'rouler'. On peut manger les kebabs en assiette ou dans une galette roulée et dans ce cas-là ça s'appelle un dürüm.

Lahmacun est un type de pizza à la turque, avec une pâte très fine, de la viande hachée et des épices. On peut mettre de la salade dans le lahmacun (carottes,tomates, oignons etc.) et on le roule après. On mange souvent ça en buvant de l'ayran.

Chronique proposée par Guillaume Le Roux, fondateur du blog 716Food, 'le blogue des restaurants parisiens sans chichis' !

Pour en savoir plus sur cet amoureux de la capitale et de la bonne cuisine, et ainsi profiter de ses bons plans, visitez sans plus attendre 716Food ou abonnez-vous à sa page Facebook !

Dürüm et Lahmacun - Urfa Durum à Paris - Photo 1 Dürüm et Lahmacun - Urfa Durum à Paris - Photo 2 Dürüm et Lahmacun - Urfa Durum à Paris - Photo 3 +1Dürüm et Lahmacun - Urfa Durum à Paris - Photo 4 Dürüm et Lahmacun - Urfa Durum à Paris - Photo 5