Falafel King - Boulder, Colorado: Shawarma et falafel

Le 26/01/2010 à 13h39 - Chroniques du Kebab

Le mois dernier, alors que je passais les fêtes de fin d'année aux Etats-Unis, des amis américains que j'avais initié au joies du kebab lors d'un passage en France, et qui connaissent ma passion pour le sandwich suprême, m'ont indiqué un restaurant dans région où nous nous trouvions (Colorado). Il faut savoir que dans ce coin-là, les restaurants mexicains sont nettement plus faciles à trouver que nos bons vieux kebabs.

Le lendemain, donc, direction Boulder (1h de route pour un sandwich quand même, mais de beaux paysages des Montagnes Rocheuses enneigées en passant).

Le restaurant est finalement assez proche de ce que l'on trouve en France ou en Allemagne au premier abord, on voit deux broches de l'extérieur, pas d'erreur possible. L'intérieur est clean (évidemment), et je commence à étudier les différents menus et sandwiches.

Le style des plats proposés et les noms utilisés (Gyros, Shawarma) semblent indiquer une origine plutôt moyen-orientale que Turque. Salades, assiettes de riz et poulet grillé... Première surprise (et demi déception pour l'affamé qui sommeille en moi), il n'y a pas de frites. En revanche des formules sandwich-boisson-falafels sont proposées. Même si le falafel est végétarien, ça donne l'impression de manger un sandwich plus de la viande, mais au moins ça devrait me caler, donc je suis tenté.

La commande est rapidement prête, et plutôt bien présentée: petites barquettes en carton, gobelet avec logo du restaurant, un peu comme O'Kebap.

Le sandwich est énorme et plein de couleurs. Les crudités sont variées, bien fraîches et croquantes (carottes, chou rouge, laitue romaine).
La viande est assaisonnée à la mode moyen-orientale, donc assez différente de celle d'un kebab classique, c'est très bon, mais peut-être un peu sec.
La sauce au tahine (crème de sésame) se marie très bien avec le tout.
A noter que la taille du sandwich est surtout due à la quantité de crudités: il y a l'équivalent d'un bol de salade là-dedans! Donc en comparaison, forcément, on a l'impression de ne pas avoir beaucoup de viande.

Les falafels, arrosés eux-aussi de tahine, sont excellents. Ils sont faits maison et parmi les meilleurs que j'ai jamais goûtés.

Enfin pour finir, je dois mentionner la limonade, qui est une tuerie absolue! Rien à voir avec le Pschitt que mémé achetait à Codec dans les année 80. C'est parfumé, pas trop sucré et vraiment excellent. A noter qu'on trouve beaucoup de limonades maison dans les restaurants aux US, et que c'est toujours très bon, mais c'était la meilleure que j'ai eu l'occasion de goûter. Dommage, ce n'était pas à volonté.

Côté prix, le menu était entre 8 et 9 dollars en fonction des options, ce qui est nettement au dessus de la moyenne pour les US. Mais Boulder est un ville huppée, donc cela peut expliquer le prix. Ramené en Euros, ça restait une bonne affaire pour nous.

En conclusion, ce kebab etait donc un expérience assez différente de notre kebab turc classique. Il semble que c'est un peu plus haut de gamme et diététique que chez nous (pas de frites, beaucoup de crudités). Malgré tout, c'est bien fait, les ingrédients sont de bonne qualité, et on est calé à la fin, donc pas mal du tout!

Falafel King - Boulder, Colorado: Shawarma et falafel - Photo 1 Falafel King - Boulder, Colorado: Shawarma et falafel - Photo 2 Falafel King - Boulder, Colorado: Shawarma et falafel - Photo 3 +3Falafel King - Boulder, Colorado: Shawarma et falafel - Photo 4 Falafel King - Boulder, Colorado: Shawarma et falafel - Photo 5 Falafel King - Boulder, Colorado: Shawarma et falafel - Photo 6 Falafel King - Boulder, Colorado: Shawarma et falafel - Photo 7