Kebab Durum - El Baraka à Malakoff

Le 24/02/2012 à 14h09 - Chroniques du Kebab

Je suis allé au restaurant El Baraka en décembre 2010 pour la première fois. J’y suis retourné 5 fois pour goûter les viandes et je dois dire que la qualité est remarquable.

Lors de mon premier test, j’ai pris un sandwich kébab et j’avais énormément apprécié la viande.
J’ai récemment regoûté cette délicieuse viande, cette fois dans un kebab durum et le goût était toujours aussi formidable.
J’ai voulu en savoir plus sur cette viande kebab et j’ai eu l’excellente surprise de constater qu’elle est faite maison. En effet, j’ai vu un des cuisiniers refaire le haut de la broche pour le soir, comme le font tous les restaurateurs qui proposent une broche maison.
Au moment de passer à la caisse, j’ai demandé la composition de la broche. Le serveur m’a dit que celle-ci est composée de veau mariné et d’un peu de dinde.

Cette viande est vraiment savoureuse : elle n’est pas grasse, bien grillée et épicée. Elle est idéale pour accompagner l’assiette kebab, le durum ou encore le kebab normal.

J’ai également goûté leurs brochettes de poulets marinées. Elles sont aussi délicieuses que la viande kébab et font largement parties de mon top 10.
J’ai aussi testé les keftas et les merguez. Ceux-ci sont ne sont pas remarquables mais restent bons !

Je vais maintenant vous parler des autres ingrédients.
Les frites sont servies en grande quantité, elles sont bien dorées et croustillantes. La cuisson est excellente.
Les sauces sont copieusement servies. Elles sont de bonnes factures.
Les crudités sont très fraîches. Les oignons sont assaisonnés avec du persil, ceci leur donne beaucoup de goût. La salade et les tomates sont ordinaires.
Le pain est tout à fait convenable, s’il était un plus toasté, il serait exquis.

Le restaurant est calme et assez propre. Cependant, il n’est pas très grand, il n’y a que 12 places à l’intérieur et il est impossible de faire une terrasse dehors.
Les serveurs sont aimables, ils mettent systématiquement des verres et des carafes d’eau sur les tables.

Les restaurateurs qui proposent une viande de kebab maison se font de plus en plus rares. C’est pour cette raison que leurs savoirs faire et leurs talents doivent être révélés dans les chroniques.

Kebab Durum - El Baraka à Malakoff - Photo 1 Kebab Durum - El Baraka à Malakoff - Photo 2 Kebab Durum - El Baraka à Malakoff - Photo 3 Kebab Durum - El Baraka à Malakoff - Photo 4