Kebab Durum Frites - Candirdagi à Paris

Le 02/09/2011 à 11h39 - Chroniques du Kebab

Salut à tous,
voici ENFIN la chronique de mon kebab préféré sur Paris!

Etant en vacances, j'ai pu trouver le temps d'y déguster mon sandwich favori <3
En effet, la politique de la maison Candir Dagi, est de fermer le resto dès la fin de la broche.
Cela nous garantit bien la fraîcheur de la viande, mais bien souvent, après 18h, le kebab est déjà fermé.
Je respecte leur choix, mais mon estomac est svt déçu lorsque je m'y rends un aprem, et que l'établissement est déjà fermé...

la petite histoire:
je connais ce resto depuis bientôt 15 ans: à l'époque du Lycée,
j'avais demandé à un ami qui habitait le quartier, quel était le meilleur grec pour lui,
il avait longuement hésité entre 2, et m'a présenté le Candir Dagi.
Je remercie et décidasse cette chronique à M. Sabri du Lycée Turgot!

historique et évolution:
*1997-2001: je prenais le kebab complet avec leur pain maison
(disque épais de 2cm découpé autour du périmètre, on obtient un disque rond avec un coté mie, et l'autre côté croûte.
technique différente de ceux qui coupe au diamètre pour avoir une demi lune!)
avec ou sans frites, c'était environ 25 ou 27 francs il me semble.
Le prix ne change pas car il rajoutait que peu de frites DANS le sandwich avant de le rouler.
avec frite, il y avait un peu moins de viande, dur dilemme de choisir avec ou sans.
*2002, avec le passage à l'euro, le sandwich était passé à 4.5€
mais rapidement, tous les kébabs parisiens se sont alignés sur le 5€ tout rond.
un peu plus cher qu'avant pour la même chose. c'est la vie, on ne peut rien y faire...
c'est aussi à ce moment que j'avais arrêté de prendre de la salade dans les resto ou les oignons étaient bons.
*2003-2009, j'avais découvert la galette durum! J'ai tout de suite adoré.
On sent mieux le goût des crudités et viande. c'est vers cette période
où ils avaient décidés de mettre leur sandwich à 5€50.
le diamètre du pain était un peu plus grand, mais on s'éloigne grandement du prix payé quelques années auparavant.
(25fr en 1998 et 5€50 ou environ 36fr en 2004...)
*2011: Aujourd'hui surprise! Cela fait un peu plus d'une année que je n'y ai pas mangé (j'habitais Toulouse depuis 2006)
et je découvre que le sandwich est revendu à 5€ pile poil! ET GRAND CHANGEMENT,
ils ne mettent pas les quelques frites dans le sandwich, mais une vrai dose à côté, comme tout le monde!

Fini le blabla, parlons un peu du test en soi.
Jeudi 12h30, à mon arrivé, il n'y a qu'un client.
Le resto n'est pas grand du tout, on y mange sur le pouce (cf photos):
soit sur le comptoir face à la broche, soit face au mur.
Pas de table ni de chaise avec dossier, c'est tabouret pour optimiser la place.
à mon départ, l'établissement était complet, il y avait même un couple
qui avait du prendre à emporter, car il n'y avait plus de place.

L'accueil était sympa, + que d'habitude. note 4/6
Comme il n'y avait pas trop de monde au début, ils avaient + le temps de s'occuper des clients.
Il n'y a que 2 personnes, mais ils sont très très rapides au service.
Je passe ma commande et prends quelques photos.
Vérification que les oignons n'ont pas changés et sont tjs traités (photo3)

les sauces sont bonnes, et le resto est propre, RAS
notes: 3/6 pour l'hygiène et sauces.

frites: comme vous pouvez le voir sur la photo 4, il y avait très peu de frites au départ.
Il y a eut un 2e service (cf photos suivantes). On m'a même proposé de reprendre des frites une 3e fois.
un bon point pour l'accueil, mais le goût des frites étaient normales. note 3/6

Pain: la galette était bonne, et particulièrement bien roulée!
En effet, le gras de la viande (pas énormément) ne coulait pas hors du papier (photo7)! Bon point encore.
Sur leur carte de visite (photo9), il est noté que le pain est maison. (ptet pas les galettes) note: 4/6
NB: il est difficile de manger le dernier bout de kebab (photo8)

Jadore les oignons marinés chez eux, tomates normales et je n'ai pas pris de salade.
Crudités: 4.5/6 et fraîcheur: 4/6

La broche est un mix de 3 viandes longuement marinées: veau, dinde et agneau.
Dans mon souvenir, c'était 100% veau avant, mais je peux me tromper.
Verdict: la viande est vraiment superbe, je sens bien les épices à chaque croc,
je me laisse envouter par le parfum des morceaux les plus grillés.
Sur la fin du sandwich, il y avait un goût de mouton/agneau très agréable.
Le papier a absorbé un peu le gras, il n'y en a pas énormément, contrairement à ce que je m'attendais pour un mix de 3 différentes viandes. note: 5/6

Niveau quantité, vous voyez un peu le diamètre du sandwich sur la photo 5 et la longueur sur les photo 4 et 6.
Il n'est pas énorme, mais le fait qu'ils aient proposé 3x des frites à tous les clients est sympa.
note: 4/6

conclusion: je suis content que les frites ne soient plus intégrées dans le sandwich, et que le prix soit aligné avec les concurents à 5€00.
Je n'ai pas été déçu par la qualité et les saveurs proposées.
L'établissement mérite qu'on s'y attarde, même caché au bout d'une petite rue,
il possède déjà une grande clientèle fidèle.
Je vous le recommande chaudement, car c'est tjs mon kebab favori sur la capitale!

Kebab Durum Frites - Candirdagi à Paris - Photo 1 Kebab Durum Frites - Candirdagi à Paris - Photo 2 Kebab Durum Frites - Candirdagi à Paris - Photo 3 +5Kebab Durum Frites - Candirdagi à Paris - Photo 4 Kebab Durum Frites - Candirdagi à Paris - Photo 5 Kebab Durum Frites - Candirdagi à Paris - Photo 6 Kebab Durum Frites - Candirdagi à Paris - Photo 7 Kebab Durum Frites - Candirdagi à Paris - Photo 8 Kebab Durum Frites - Candirdagi à Paris - Photo 9