Kebab mix poulet-veau frites - Restaurant Kemer à Courbevoie

Le 02/10/2013 à 15h01 - Chroniques du Kebab

S'il y a bien deux restaurants qui se font concurrence, c'est bien le Kemer et le grill istanbul à Courbevoie
situé à 50 mètres l'un de l'autre, cela fait des années qu'ils se livrent une lutte acharnée.

Ca se ressent d'ailleurs dans leurs commentaires respectifs sur ce site, beaucoup parlent des deux et les mettent naturellement en concurrence, moi même, ayant passé plusieurs années tout près de ces deux kebabistes ai du mal à les départager.

Ces deux restaurants ont un très bon niveaux et c'est justement pour ça qu'on trouve des partisans des deux camps, si l'un supplantait atrocement l'autre comme dans beaucoup d'autres endroits où des kebabs se font « face » il n'y aurait pas débat et on entendrait d'ailleurs parler que d'une seule enseigne.

Non ici, on est déjà dans du bon kebab, attention, on n'est tout de même pas au même niveau que le podium parisien mais ces deux restos s'accordent à proposer des broches de viandes maison de qualité et très goûteuses avec un pain également maison, la viande n'est dans les deux cas pas marinée au préalable, des crudités classiques mais exemptes de tout reproche ainsi que des sauces blanches elles aussi faites par leurs soins.

Preuve de leur concurrence, tout deux proposent les mêmes choix de viandes, 2 broches, une de poulet et une de veau. Même la disposition des deux broches est toujours identique avec le veau à droite. (voir photos, photo1 : grill istanbul, photo 2 : kemer)

Une fois ces bases posées, je décidais qu'une petite battle entre ces deux restos pouvait être sympa, et celle-ci pouvait m'indiquait en les goûtant en même temps à la manière d'une bouchée par sandwich mon préféré entre les deux une bonne fois pour toute.

Les deux restos ont un service en salle, un choix de viandes hors broche assez complet : adana, kefta, brochettes poulet, agneau etc. On est toujours plutôt bien accueilli et malgré une certaine affluence ont est servi assez rapidement.

La propreté est présente dans les deux enseignes, et le prix est aussi équivalent avec un kebab-frites à 5,50€.

J'ai choisi de prendre dans les 2 restos, un kebab mix poulet veau complet. Je voulais pour que la comparaison soit la plus précise possible choisir la sauce blanche pour les deux mais comme l'istanbul a de la sauce algérienne que j'affectionne et qu'écrire une chronique c'est bien, mais satisfaire sont palais c'est mieux, j'ai donc pris des sauces différentes. Une petite entorse à cette battle mais qui ne gêne en rien le résultat final.

Pourquoi avoir choisi le mélange poulet-veau, c'est parce que même si je trouve les 2 broches de veau de ces 2 kebabistes très bonnes, l'amalgame veau-poulet apporte dans les 2 cas un meilleur « équilibre » au sandwich car dans les deux restos la broche poulet est un peu trop grasse à mon goût et le veau un poil trop 'sec' seul (même si à cuisson optimale le veau du kemer est une tuerie, mais l'affluence trop élevé empêche le proprio de conserver cette cuisson), le mix des deux bonifie l'ensemble.

Les deux sandwichs devant moi, première chose ils se ressemblent beaucoup,(photo 3 kemer à droite, photo 5 kemer à gauche) les frites ne sont pas des frites fines et la cuisson est supérieur au kemer (voir photo) . Le goût des frites est vraiment basique, des frites surgelées comme il y en a partout, égalité entre les deux enseignes (Je vais pas revenir sur le fait que je trouve aberrant que presque qu'aucun établissement ne fassent d'efforts sur les pommes de terre).

Les sauces sont très bonnes, l'algérienne est réussie et la sauce blanche du kemer comme toujours respire le « fait maison », elle est crémeuse et très présente gustativement. Le pain est beaucoup plus épais et lourd chez kemer, on le voit très bien sur les photos et il est légèrement toasté contrairement à l'istanbul, difficile de les départager sur ce point car les deux pains sont bons sans plus.

La viande, c'est là où tout se joue, elle est bien cuite dans les deux, assez abondante sans l'être trop, bien assaisonnées, le poulet apporte le gras qui manque à leur viande de veau et cela dans les deux cas même si le veau de l'istanbul reste plus gras que celui du kemer. D'ailleurs la viande du kemer est plus dense et le sandwich plus lourd à quantité égale. Les deux sont très bonnes, pas sèche, et le test de la dégustation de la viande seule est agréable dans les deux cas.

La dégustation bouchée de l'un, bouchée de l'autre me permet de voir que la viande du kemer est plus « forte » que la viande de l'istanbul, « forte » ? me dirait-vous, le poulet et le veau ne sont pas des viandes fortes, et bien tout de même je sens un goût plus prononcé dans la viande de veau du kemer mais qui est adoucit par la présence du poulet. Les crudités participent à l'ensemble et on sent bien les oignons dans les deux sandwichs.

Alors au final lequel est devant ? J'étais pourtant certain avant mon test de pouvoir sortir un vainqueur mais même là en écrivant ces lignes, je passe de l'un à l'autre sans me décider. La viande est peut être un poil devant au kemer, mais le pain plus fin et moins bourratif penche vers l'instanbul grill, au final, que je mange une bouchée de l'un ou de l'autre, mon plaisir est équivalent.

Je suis dans l'obligation de déclarer une égalité, les deux sont de bons kebabs avec de bonnes viandes soignées, ce sont deux adresses à ne pas éviter et ils pourraient tout deux donner des leçons à de nombreux autres kebabistes que j'ai testé.

Même si la battle fini par une égalité, le test ayant était effectué dans les mêmes conditions à des heures de repas normales, je sais tout de même par mes innombrables expériences au kemer, que ce dernier, parfois lorsque sa viande est laissée une heure à dorer tout doucement, que l'on arrive vers 22h30 et qu'on se retrouve avec les meilleurs morceaux car peu de gens ont commandé depuis 1 heure, là j'oublie le mix, j'opte pour le veau seul, doré, presque croustillant, de couleur sombre. On se retrouve avec une viande succulente, une des meilleurs que j'ai jamais mangé. Je dis parfois parce que même quand toutes les conditions sont réunies la magie parfois ne s'opère pas et cela est du je pense à malheureusement un manque de constance dans la qualité de la viande pour la broche. Attention rien de grave, elle est tout le temps bonne mais parfois elle est au top, succulente, elle vous transporte...

Kebab mix poulet-veau frites - Restaurant Kemer à Courbevoie - Photo 1 Kebab mix poulet-veau frites - Restaurant Kemer à Courbevoie - Photo 2 Kebab mix poulet-veau frites - Restaurant Kemer à Courbevoie - Photo 3 +5Kebab mix poulet-veau frites - Restaurant Kemer à Courbevoie - Photo 4 Kebab mix poulet-veau frites - Restaurant Kemer à Courbevoie - Photo 5 Kebab mix poulet-veau frites - Restaurant Kemer à Courbevoie - Photo 6 Kebab mix poulet-veau frites - Restaurant Kemer à Courbevoie - Photo 7 Kebab mix poulet-veau frites - Restaurant Kemer à Courbevoie - Photo 8 Kebab mix poulet-veau frites - Restaurant Kemer à Courbevoie - Photo 9