Le kebab s'invite dans les écoles et les universités

Le 13/10/2009 à 15h32 - Kebab Business

La cantine du collège, vous vous rappelez ?
Le steak haché haricots verts, la bouillie de coquillettes trop cuites, le poisson pané et riz du vendredi... que de bons souvenirs, n'est-ce pas ?

Les temps changent, et la cantine évolue ! Aujourd'hui, nous avons encore une preuve de l'amélioration de l'image du kebab et de sa progression sur le marché français, puisqu'il est désormais courant de le retrouver au menu des cantines scolaires de nos collèges et lycées !

C'est ainsi que dans l'Est de la France, à Drulingen, au Collège des racines et des ailes, nous pouvons lire sur les menus destinés aux collégiens : "Mardi : Döner kebab, frites.". Idem chez leurs voisins de Diemeringen, au collège de l'Eichel : "Mardi : assiette kebab, frites."

Dans le Nord de la France, près de Béthune, au collège Debeyre, on est également à la pointe de la restauration moderne, avec une journée dédiée au fast-food. Chaque mercredi, les collégiens se voient proposés des hamburgers, des pizzas, ... et aussi des kebabs ! Et dans cet établissement, "les aliments, même rapides, sont de qualités : la pâte, la viande, le pain, la salade... tout est frais", confie Thierry Bailleul, chef cuisinier de l'établissement.

Et ce phénomène ne se limite pas aux collèges, puisque dans les universités, on retrouve un stand kebab dans la plupart des restaurants universitaires. Ces restaurants s'adaptent à la consommation de leurs étudiants, et après avoir adopté les salade-bars, les pizzas, les saucisses frites, ... il ne manquait plus qu'une cible à convaincre : les inconditionnels du sandwich.

Sylvie Bouffet, directrice de l'unité de gestion du Crous de Censier (Paris 5ème) explique que c'est de ce constat qu'est venu l'idée de créer des stands kebabs. "Et c'est le vrai kebab, pas celui fait dans de la baguette", explique-t-elle, en précisant que la viande sélectionnée est halal et prédécoupée, et que le pain de qualité a été sélectionné lors du dernier Salon du Sandwich.

"C'est aussi bon que chez le Grec du quartier", déclarent les étudiants. Ils peuvent opter pour le sandwich ou l'assiette kebab sans pain, avec une sauce au choix. La garniture est faite à la minute, comme chez le kebabier ! Cet établissement parisien annonce écouler plus de 200 sandwichs kebab chaque jour !

C'est une nouvelle forme de concurrence qui se développe pour les snacks turcs traditionnels, puisque le kebab est vendu aux étudiants à un prix imbattable de 2,90 euros !

Et on retrouve la même chose dans un grand nombre d'universités françaises, de Caen à Montpellier, et de Nantes à Strasbourg... de quoi donner envie de reprendre les études : dans l'équipe de Kebab-Frites, on retournerait bien faire un petit stage sur les bancs de l'école... juste pour avoir le droit d'aller manger à la cantine !

Articles recommandés

  1. VAE Expo 2010 VAE Expo 2010
  2. Le Halal dans tous ses états Le Halal dans tous ses états
  3. Salon du Halal à Paris Salon du Halal à Paris
  4. Sandwich & Snack Show, c'est cette semaine! Sandwich & Snack Show, c'est cette semaine!